Bérenger : « Si le ridicule tuait, Obeegadoo serait parti depuis belle lurette »

Share with:


Comment